Jack Ma déclassé, l’homme le plus riche de Chine est désormais Zhong Shanshan

L’homme le plus riche de Chine est désormais le discret patron d’un géant de l’eau en bouteille, Zhong Shanshan, qui ne figurait pas au classement des 100 premières fortunes mondiales un an plus tôt.

Sa fortune est évaluée à 46 456, 47 milliards de francs CFA, environ 85 milliards de dollars (70,71 milliards d’euros), après l’entrée en Bourse de sa société Nongfu Spring l’an dernier. Pour la première fois dans l’histoire du classement Hurun, les plus grosses fortunes de Chine ne sont plus liées à l’immobilier, un secteur sur lequel la croissance du pays a longtemps reposé.

L’eau minérale Nongfu Spring

La perte par Jack Ma, de sa couronne (il était y a quelques mois première fortune de Chine) coïncide avec les déboires de son groupe Alibaba auprès des régulateurs chinois. Fin 2020, Pékin a stoppé net l’entrée en Bourse du géant du paiement Ant Group, filiale d’Alibaba, qui aurait dû être la plus grosse opération de tous les temps.

En Chine, même riche, on ne badine pas avec l’État ou la Chine continentale. Respect à l’État.

FAMILLE. Le couple présidentiel en modèle de bonne famille malgache

CHINA AFRICA MEDIA – Véhiculer aux Malgaches l’image d’une famille idéale, unie et aimable, c’est ce à quoi semble s’être donner comme objectif le couple présidentiel RAJOELINA et leurs enfants.  » Tu ne cesses d’apporter le réconfort dans notre vie familiale et aux plus vulnérables @MialyRajoelina. Les enfants et moi-même sommes bénis de t’avoir dans nos vies. Tu es aimante, généreuse et combattive. Heureux anniversaire Mimi ! Que le Seigneur te garde dans sa lumière« , a twitté le président de la République malgache s’adressant à son épouse.

A travers cette communication, le couple Mialy et Andry RAJOELINA veut montrer tout l’intérêt pour les Malgaches et les Africains de bâtir des familles solides, socle de la vie en société.

CARRIÈRE. Sarah COOPER devient célèbre avec un vidéo parodiant le président TRUMP

CHINA AFRICA MEDIA – La comédienne Sarah Cooper est devenue l’une des actrices en vogue à cette ère du coronavirus, avec ses vidéos sur les réseaux sociaux, dans lesquelles elle synchronise avec ses lèvres certaines des déclarations de Trump concernant la pandémie du Covid-19. Avec un mélange de flair impassible et d’expressions faciales exagérées, elle a transformé ses déclarations accrocheuses en des parodies comiques. Et sa marche : 18 millions de vues sur twitter.

Dans «How to Medical», elle a critiqué les commentaires de Trump lors d’un point de presse au cours duquel il a suggéré au Dr Deborah Birx, coordinatrice de la réponse du groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche, de tuer le virus en bombardant le corps de la lumière ultraviolette ou en s’injectant un désinfectant dans le corps ou les poumons car cela pourrait «l’assommer en une minute».

Son succès est assuré et TRUMP a tenté de la bloquer sur twitter. Il n’a pu arrêter la popularité grandissante de Sarah Cooper.

RUSSIE. Homme de main de POUTINE, PESKOV se rétablit après une lutte contre le Covid-19

CHINA AFRICA MEDIA – Le porte-parole du président russe Vladimir POUTINE, Dmitri PESKOV, a quitté l’hôpital après s’être remis du nouveau coronavirus, a rapporté l’agence de presse russe Interfax. PESKOV, 52 ans, avait révélé il y a deux semaines qu’il suivait un traitement contre le virus. Il souffrait d’une pneumonie dans les deux poumons, a rapporté Interfax.

Né le 17 octobre 1967 à Moscou, PESKOV est un diplomate. Lorsque Vladimir Poutine est élu président de la Fédération de Russie en 2000, Dmitri PESKOV est nommé à la direction du service présidentiel des relations avec les médias. Ensuite il est premier vice-directeur du service de presse de l’administration présidentielle. Selon la presse, Peskov est aussi l’interprète personnel de Vladimir Poutine pendant ses rencontres avec les dirigeants turcs.

Homme du pouvoir,

Après l’élection à la présidence de Vladimir Poutine en 2012, Dmitri PESKOV devient son secrétaire de presse. C’est lui qui organise le forum de la Coopération économique pour l’Asie-Pacifique (APEC) de septembre 2012 à Vladivostok. En juillet 2013, le porte-parole de la présidence de la Fédération de Russie Dmitri PESKOV déclare qu’Edward SNOWDEN ne peut être remis aux États-Unis, où la peine de mort est en vigueur :  » Aucun pays ne peut livrer Snowden à un autre pays comme les États-Unis où est appliquée la peine de mort » .

ETATS-UNIS. C’est avec un masque que le candidat Joe BIDEN fait son come-back en public

CHINA AFRICA MEDIA – Joe BIDEN, le candidat démocrate à la présidentielle, est sorti de plus de deux mois d’isolement, portant un masque noir lors d’une visite pour déposer une couronne le jour où les États-Unis honorent ses morts.

« Cela fait du bien de sortir de chez moi », a déclaré l’homme de 77 ans, qui est resté isolé chez lui à Wilmington, dans le Delaware, conformément aux mesures recommandées pour protéger les personnes âgées et prévenir la propagation du COVID-19. Son adversaire, sans masques, a pendant ce temps occupé les médias.

La dernière apparition publique de BIDEN a eu lieu le 15 mars lorsqu’il a affronté son ancien rival démocrate Bernie SANDERS pour un débat dans un studio de télévision sans public. C’est confiné qu’il a célébré sa victoire aux primaires, et depuis plus de deux mois, il tente de faire campagne à distance, depuis un studio installé dans sa maison, pour le scrutin présidentiel de novembre.

Lundi 25 mai, il a échangé quelques mots avec des soutiens et des journalistes, à bonne distance, et en gardant son masque sur le visage, ce qui a rendu la compréhension difficile. «N’oublions jamais les sacrifices de ces hommes et femmes. N’oublions jamais», a-t-il dit.

ETATS-UNIS. Un tweet moqueur d’Ivanka TRUMP déchaîne une hystérie de colère en Inde

CHINA AFRICA MEDIA – Elle croyait peut-être si bien faire Ivanka TRUMP, fille et conseillère spéciale du président TRUMP. En effet, les félicitations de la conseillère présidentielle américaine Ivanka TRUMP pour le retour à la maison d’un adolescent indien ayant parcouru de 1200 km (750 miles) à vélo ont déclenché une vague de critiques en Inde.

 » Ce bel exploit d’endurance et d’amour a captivé l’imagination du peuple indien et de la fédération cycliste! » a tweeté Ivanka, fille du président américain Donald Trump, vendredi soir.

Tweet d’Ivanka

Il n’en fallait pas plus. Les personnalités politiques de l’opposition ont qualifié ses propos d’insensibles au sort des travailleurs migrants appauvris qui doivent quitter les grandes villes pour rentrer chez eux dans d’autres régions de l’Inde, car la fermeture a sapé leurs économies. « Sa pauvreté et son désespoir sont glorifiés comme si Jyoti avait parcouru 1 200 km à vélo pour le plaisir. Le gouvernement lui a échoué, ce n’est pas quelque chose à annoncer comme une réussite« , a tweeté Omar Abdullah, ancien ministre en chef du Jammu-et-Cachemire, en réponse au message d’Ivanka.

MEDIA. Gaël OSSOUGHO MBADOUMA : « China Africa Media consolide sa présence dans les pays du Pacifique et en Inde »

CHINA AFRICA MEDIA. Voie de l’Afrique francophone décomplexée dans la coopération Afrique-Chine et Afrique – reste du monde, China Africa Media continue son implantation progressive dans la planète. Comme il est désormais de tradition, et dans un souci de transparence avec ses partenaires et annonceurs, China Africa Media dresse les bulletins de son lectorat à travers le Monde. Depuis une semaine, on note une forte adoption par les pays du pacifique africain, de l’Inde, de la Chine du journal China Africa Media.

Globalement, dans le TOP 6, on retrouve les pays suivants : Gabon, Inde, France, Etats-Unis, Australie.

Top 10 des pays où China Africa Média a été le plus lu
entre 4 h 30 et 7 h 00, ce 23 mai 2020, 2793 visiteurs sur cet interval de temps.

En Afrique centrale, le journal China Africa Media reste très compétitif au Gabon, en RDC, en Guinée Équatoriale, au Congo-Brazzaville. Même si la rédaction déplore, en glissement mensuel du lancement en avril à aujourd’hui, un recul du nombre de lecteurs en RD Congo. Avec les études faites par l’Intelligence artificielle et les données, la rédaction de China Africa Media a pu identifier les raisons de ce recul de lecteurs. La conclusion est de rester sur le crédo initial du traitement des informations dans ce pays. Ainsi, la rédaction devrait poursuivre sa percée marketing dans les deux Congo, après corrections.

En Afrique de l’Ouest, le journal continue son pari. L’ouverture imminente de bureaux de correspondants en Cote d’Ivoire et au Burkina Faso devrait faciliter l’adoption par le lectorat ouest-africain de China Africa Media. Le Sénégal reste avec le Burkina Faso, le pays où l’on observe une constance de notre lectorat.

 » Nous sommes dans une phase de lancement, malgré le confinement qui ralenti nos activités sur le terrain. La création du département vidéo a été un atout supplémentaire qui devrait renforcer la réalisation de notre mission : « la voie décomplexée de l’Afrique émergente dans le monde ». Je pense que d’ici le mois d’aout 2020, nous aurons atteint une vitesse de croisière qui nous placera comme journal international de référence », a expliqué Gael OSSOUGHO MBADOUMA, web-designer et chef département Multimédia Management, formé en 2019 à l’Université Renmin de Pékin et stagiaire à l’agence Xinhua.

 » C’est surtout notre forte présence en Inde, en nombre de lecteurs devant la Chine que nous visions qui nous surprend. Mais on croit comprendre ce qui se passe », a expliqué le web-master, responsable de la stratégie Média développement Plan du groupe.

Top 10 des lecteurs au 22 mai 2020

La percée observée ces derniers temps en Maurice, aux Iles Comores, à l’Ile de la Réunion en Inde et en Chine est notamment liée à la qualité du traitement de l’information que notre rédaction réserve à ces parties du monde, qualité elle-même découlant des nos sources d’informations et de notre charte de confidentialité, mais aussi la présence des pays francophones dans cette région.

Parmi les zones à conquérir, l’Amérique latine. Faut-il le souligner, la barrière de la langue (nous publions en Français) est identifiée comme un frein. Mais le journal veut aller à la pêche des francophones latinos. Le mois dernier, China Africa Media, pas du tout présent en Australie s’était engagé à se déployer dans ce pays. Aujourd’hui, le pari est en passe d’être relevé.

Trafic sur la semaine du 19 mai au 23 mai 2020

HAÏTI. Contacts étroits avec SALL et RAJOELINA : les nouvelles cartes de la diplomatie africaine du président Jovenel MOISE

CHINA AFRICA MEDIA – Haïti a décidé de reconduire l’État d’urgence. C’est la principale mesure issue du Conseil des Ministres à l’extraordinaire du 21 mai. « Le gouvernement a décidé de renouveler l’état d’urgence sanitaire pour deux mois et de rendre le port du masque obligatoire dans les lieux publics, sous peine de sanctions », a laissé entendre le 58e président d’Haïti Jovenel MOISE. Un conseil qui aura aussi fait les points de récents contacts entre Haïti et certains pays africains.

Dans ce sens, après ce conseil de ministres, le chef d’Etat haïtien s’est entretenu par visioconférence avec le président sénégalais Macky SALL. « J’ai abordé plusieurs sujets importants dont la lutte contre la Covid-19, la situation des étudiants haïtiens au Sénégal et la possibilité d’une coopération dynamique dans le domaine énergétique », a indiqué le président de Haïti.

Au sujet de la crise contre le Covid-19, Haïti ne manque pas  une seule occasion de rentrer en contact avec les présidents africains, et, les organismes internationaux indépendants pour trouver des solutions de préserver la Nation libre d’Haïti de cette pandémie. C’est tout le sens de son échange avec le président malgache Andry RAJOELINA au tour du Covid-organics. Sur ce remède, il n’a pas manqué d’apporter le soutien de Haiti à la Grande Ile au moment où Madagascar était pourfendu par l’Organisation mondiale de la Santé et continue de l’être par les média occidentaux.

Dans ce sens, il n’hésite pas à mobiliser le peuple libre d’Haïti à l’autonomie en s’appuyant sur des valeurs nobles.  «  Je voudrais saisir cette occasion pour célébrer ce drapeau, la seule façon d’avoir le pouvoir est que le peuple vote aux élections. Une façon de gagner de l’argent est de travailler. Toute autre route que quelqu’un nous propose est une route sombre, c’est une route tortueuse, c’est une route inquiétante », a expliqué le président haïtien au peuple qu’il dirige le 18 mai 2020, lors d’une adresse à la Nation.

BANQUE. Jack Ma démissionne du Conseil d’administration de SoftBank

Jack Ma se retire de ses fonctions commerciales officielles pour se concentrer sur la philanthropie.

SoftBank proposera trois nouvelles nominations au conseil, dont le directeur financier du groupe Yoshimoto GOTO, lors de son assemblée générale annuelle du 25 juin prochain. Le nombre de membres du conseil passera à 13.

La sortie de Ma fait suite au départ de Tadashi YANAI, fondateur et PDG de Fast Retailing, parent d’Uniqlo, qui a démissionné du conseil d’administration à la fin de l’année dernière pour se concentrer sur son activité de mode.

SoftBank proposera également l’élection de Lip-BU TAN, PDG de la société de logiciels de conception de puces Cadence Design Systems, également président de la société de capital-risque Walden International, et de Yuko Kawamoto, professeur à la Waseda Business School, en tant que directeurs externes. KAWAMOTO deviendra la seule femme membre du conseil d’administration.

Cela répond à une demande de l’investisseur activiste Elliott Management, qui a fait pression sur SoftBank pour améliorer la diversité du conseil d’administration et souhaite également qu’un nouveau sous-comité supervise le processus d’investissement du Fonds Vision de 100 milliards de dollars.

Le style de gestion descendante de Son fait l’objet d’une surveillance accrue, le fonds devant déclarer sa troisième perte d’exploitation trimestrielle consécutive plus tard lundi, plongeant le groupe dans son ensemble à une perte record.

Le conseil d’administration est en grande partie composé d’initiés et de confidents de SoftBank. Il comprend Yasir al-Rumayyan, qui dirige le fonds souverain d’Arabie saoudite qui est le plus grand bailleur de fonds du Vision Fund. «Qui est la voix de la raison qui peut tenir tête à Son ? Vous en avez probablement besoin de plus d’un », a déclaré Nicholas Benes du Board Director Training Institute of Japan, un organisme à but non lucratif axé sur la formation en gouvernance d’entreprise.

« Je doute que ces quatre administrateurs externes, sur un conseil de 13 personnes, aient beaucoup d’effet pour ralentir Son avant le prochain accord avec WeWork« , a-t-il ajouté, faisant référence au pari aigre de SoftBank sur la startup de partage de bureau.

MEXIQUE. Le journaliste Jorge ARMENTA assassiné samedi

Un journaliste mexicain, Jorge ARMENTA, a été assassiné samedi dans le nord du pays, ainsi qu’un policier municipal, portant à trois le nombre de journalistes tués au Mexique depuis le début de l’année, a-t-on appris de source judiciaire.

Le journaliste, directeur de Medios Obson, un organe de presse en ligne, a été victime d’une attaque armée à Ciduad Obregon (nord) au cours de laquelle un policier a également été tué et un autre blessé, ont précisé sur Twitter les services du procureur local.

Troisième journaliste tué en 2020

Jorge ARMENTA avait reçu des menaces et bénéficiait d’un programme de protection pour les personnes menacées, défenseurs des droits de l’Homme et journalistes, a indiqué Balbina FLORES, la représentante au Mexique de Journalistes dans Frontières, une ONG qui chiffre à trois le nombre de journalistes assassinés depuis janvier dans ce pays, un des plus violents de la planète.

En avril, un journaliste porté disparu avait été retrouvé mort à Acapulco (sud-ouest), et fin mars, une journaliste avait été abattue dans l’Etat de Veracruz (est). Cette journaliste avait dénoncé de multiples menaces de mort et d’agressions de la part de responsables politiques locaux.

« Environ 92 % des homicides de journalistes restent impunis dans ce pays »

Le Mexique est l’un des pays les plus dangereux de la planète pour les journalistes. Plus d’une centaine d’entre eux ont été assassinés depuis 2000, dont 10 en 2019, selon Reporters sans Frontières.

« Environ 92 % des homicides de journalistes restent impunis dans ce pays », a dénoncé Balbina FLORES. Vendredi, l’ONG avait dénoncé des « négligences » et des « retards » dans le processus judiciaire autour de l’assassinat en 2017 de Javier VALDEZ, journaliste mexicain et collaborateur de l’AFP.